Zinozorrus 1

Dans l’histoire de la presse BD, il n’y a guère que Charlie mensuel à avoir osé — dans les années ’70 — mélanger des auteurs aussi différents que Reiser, Crepax, Schulz (les Peanuts), Guitton, Masse et bien d’autres.

Aujourd’hui, en ces temps de spécialisation à outrance, Zinozorrus reprend le flambeau (taratapouête !).

À la recherche du temps perdu ? Peut-être… mais pas seulement. Du moins, on l’espère.

Cette fois, Lorraine les Bains met les pieds dans le plat tandis que Lucas Méthé marche à l’ombre. Touïs la ferme mais Guitton continue. Caran d’Ache s’essaye et Fléché trinque. Kristin Meller fanfaronne et Segar feuilletonne. Masse débute et Fléché – encore – n’est pas ressemblant. Jacobson philosophe et Gerbaud compute. Depaquit coupe court et Dole médite. Herriman s’endort et Hugot encyclopédise, Emmanuelle Jamme se souvient et, bien sûr, Lourdel est en retard !

Au suivant !

Quelques pages…

Hugot – Les animobiliers
Kristin Meller – Le fanfaron indécis
Guitton – Ted Dabrutit
E.C. Segar – The thimble theatre
Masse – La collèque
Herriman – Stumble Inn + Emmanuelle Jamme
Touïs – Têt’chien
Format: 
22 × 32 cm
Nombre de pages: 
40
Prix: 
6,00€

Avec :

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Tous les numéros :

Zinozorrus 9 – couverture de David Akemata
Zinozorrus 8 – couverture de Placid
Zinozorrus 7 – couverture
Zinozorrus 6 – couverture
Zinozorrus 4 – couverture
Zinozorrus 3 – couverture
Subscribe to Zinozorrus