Les chroniques du dieu Sourire

Les chroniques du dieu Sourire

Une création du monde à partir du Smartphone.

Un étrange personnage, le visage dissimulé derrière un masque en forme de smiley, apparaît dans le vide de la page blanche. Il porte en guise de sceptre magique une perche à selfie surmontée d’un smartphone.

Avec le concours d’autres personnages tout aussi énigmatiques, comme un homme-cigarette-électronique ou une femme-bétonneuse, il va présider à la création du monde. La page se peuplera alors de végétaux et d’animaux, jusqu’à l’apparition tragique de l’homme et son lot de catastrophes.

En mélangeant magie et technologie contemporaine, Les chroniques du dieu Sourire proposent une réflexion sur les liens entre le discours scientifique et la mythologie, et questionne notre capacité à réinventer à partir de notre présent des récits qui préservent la sacralité du monde.

 
 
 
 

Auteur(e)s :

Pierre Arnau
Type d’œuvre: 
Livre
Média: 
Bande dessinée
Genre: 
Conte philosophique
Poésie graphique
Format: 
17 × 24 cm
Nombre de pages: 
88
Couleurs couverture: 
couleurs
Couleurs intérieures: 
couleurs
Reliure: 
Album cartonné, relié en cahiers cousus avec tranche fil
Signet: 
oui
Prix: 
25,00€
Pour acheter, cliquez sur l’imageLes chroniques du dieu SourirePour acheter, cliquez sur l’image

Articles

En octobre 2018 j'ai réalisé une performance à Utrecht, en Hollande. Il s'agissait d'un sorte de rituel qui mélangeait des éléments traditionnels liturgiques des hauts plateaux andin (où j'ai séjourné longtemps) et des éléments modernes et technologiques propre au contexte néerlandais ou j'étais invité.

Affiche pour une performance de Pierre Arnau, en lien avec son projet de bande dessinée Les chroniques du dieu Sourire, parues au Chant des Muses.

En août 2019 : je me suis enfermé avec un ami poète dans un container pendant une semaine. Nous y avons réalisé une sorte de peinture "néo-rupestre". La encore, il s'agissait pour moi de mixer une réalité extrêmement contemporaine (le container multimodal, symbole de la mondialisation), avec une attitude archaïque (la peinture rupestre).

Page(s) artiste(s) :